• 3,5 millions d'enfants exposés aux maladies au Pakistan

    Inondations : 3,5 millions d'enfants exposés aux maladies au Pakistan

    16/08/2010 :


    L’Organisation des Nations unies (ONU) a fait part de son inquiétude, lundi 16 août, eu égard aux risques de propagation de maladies liées à la mauvaise qualité des eaux au Pakistan, et particulièrement au sein des populations les plus jeunes, à la suite des inondations qui ont ravagé une partie du pays et affecté quelque 20 millions de personnes. "Jusqu'à 3,5 millions d'enfants sont fortement exposés au risque de maladies hydriques mortelles liées à la diarrhée, comme la dysenterie", a expliqué le porte-parole du bureau des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), évoquant également les risques d'hépatite A et E et de typhoïde.

    "L'Organisation mondiale de la santé (OMS) se prépare à aider jusqu'à 140 000 personnes en cas de choléra, mais le gouvernement ne nous a informés d'aucun cas confirmé", a ajouté le porte-parole, Maurizio Giuliano. Samedi 14 août, les Nations unies avaient pourtant indiqué qu'une personne avait été contaminée dans le nord-ouest du pays. "Notre principal souci est l'eau et la santé. Une eau propre est essentielle pour éviter les maladies hydriques. Pendant les inondations, l'eau a été fortement contaminée" a continué M. Giuliano.

    "AUCUNE AMÉLIORATION SIGNIFICATIVE"

    Dans son dernier rapport (PDF en anglais), l'OCHA souligne que les risques d'infection et de diarrhées "compromettent l'état nutrionnel de populations déjà vulnérable et mal nourries". Toujours selon le rapport, les femmes enceintes, allaitantes et les enfants sont les principales population affectées par le manque de nourriture. Quant à la qualité de l'eau, principal vecteur de ces maladies, "aucune amélioration significative n'a pu être apportée jusqu'à présent, faute d'argent et de ressources suffisantes".

    Sans une nouvelle aide, le Pakistan pourrait connaître une "seconde vague de décès", selon le bureau des affaires humanitaires de l'ONU. Les Nations unies ont lancé un appel de fonds international de 460 millions de dollars pour secourir d'urgence les 6 millions de sinistrés les plus vulnérables, tout en prévenant que ce sont des milliards de dollars qu'il faudrait à plus long terme pour pallier la destruction des récoltes et reconstruire villages et infrastructures dévastés par les flots. A l'heure actuelle, les promesses de dons s'élèvent à 150 millions de dollars, a indiqué le bureau dans un communiqué.

    Source :Le monde.fr
    Lien :
    http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/08/16/inondations-3-5-millions-d-enfants-exposes-aux-maladies-au-pakistan_1399298_3216.html#xtor=AL-32280184


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :