•  
    2975233651_1_3_Bs3PWOdG
     
     
     

    VOICI LA VIDEO: l’Allemagne est souveraine puisque le Mark c’est l’euro
    www.dailymotion.com/video...


    Journal le Telegraph (en anglais) : « La crise de l’Euro va donner à l’Allemagne l’empire dont elle a toujours rêvé. »
    blogs.telegraph.co.uk/new...

    Le vendredi 8 février 2013 à 17:14, par Nacéra

    REGARDEZ BIEN LA BANDE ANNONCE DE CE FILM

    Iron Sky Bande Annonce VOSTFR [HD]
    www.youtube.com/watch?v=O...

    Iron Sky sonne l'avènement des nazis du Quatrième Reich
    les Nazis sont de retour pour l'avénement du Quatrième Reich !
    Réalisé avec un budget de seulement 7 millions de dollars auto-financé par des fans, là ou il faut plusieurs centaines de millions de dollars aux productions américaines, Le film, du réalisateur finlandais Timo Vuorensola, a déjà conquis le public au Festival du Film de Berlin après avoir vendu ses billets en moins d'une heure.
    www.winastuce.com/iron-sk...


    L’Allemagne est-elle rattrapée par ses vieux démons ?
    www.crif.org/fr/tribune/l...

    Le parti grec d’extrême-droite Aube Dorée entretient des liens étroits avec les néonazis allemands
    www.crif.org/fr/revuedepr...

    4/02/2014 - Manifestation de milliers de Néo-Nazis à Athènes
    Vidéo de cette manifestation :
    www.youtube.com/watch?fea...
    www.israelnationalnews.co...

    30 août 2012 The Independent Londres
    Les nazis du XXIe siècle
    www.presseurop.eu/fr/cont...

    L'extrême droite dans les Parlements européens
    elections.lefigaro.fr/pre...

    Der Spiegel : La peur d’un terrorisme nazi
    www.presseurop.eu/fr/cont...

    2 mai 2012 Süddeutsche Zeitung Munich
    Des néo-nazis certifiés bio :
    www.presseurop.eu/fr/cont...

    Hitler, tête de gondole
    www.presseurop.eu/fr/cont...

    L'enseignement d'Hitler fait un tabac
    www.israel-infos.net/L-en...

     

    http://www.michelledastier.com/index.php

     

    1208e3b5-m

    votre commentaire
  •  
    Un rapport montre comment les Nazis préparaient un quatrième Reich "européen"

     

    Un rapport montre comment les Nazis préparaient un quatrième Reich

    "européen"  09/05/2009

     
    Sur le site du quotidien britannique Dailymail, l'écrivain et journaliste Adam Lebor 9 mai (jour anniversaire de la déclaration Schuman et par extension "fête de l'Europe") pour revenir sur le contenu de ce qu'on appelle le rapport Maison rouge : "Le document est ancien et fragile, les lettres typographiées s'estompent lentement. Mais le rapport "EW PA-128" des services de renseignements militaires américain est aussi glacial que le jour où il fut rédigé en Novembre 1944. Ce document, aussi connu sous le nom de rapport Maison Rouge, constitue un compte rendu détaillé d'une réunion secrète qui s'est tenue à l'Hôtel Maison Rouge à Strasbourg, le 10 août 1944. Ce jour-là, les dirigeants nazis demandaient à l'élite industrielle allemande d'organiser la renaissance de l'Allemagne de l'après-guerre, de préparer le retour au pouvoir des nazis et d'oeuvrer pour "un empire allemand fort". En d'autres termes : le quatrième Reich. Les trois pages de ce rapport rédigé en étroite collaboration, classé «secret», adressé en copie aux autorités britanniques et transmis par la valise diplomatique au secrétaire d'Etat américain Cordell Hull, détaille la façon dont les industriels devaient travailler avec le parti nazi pour reconstruire l'économie allemande grâce à des financements transitant par la Suisse. Ils mettraient en place un réseau de sociétés écrans à l'étranger. Ils attendraient que les conditions deviennent meilleures. Et puis, ils reprendraient le pouvoir. Les industriels comprenaient des représentants de Volkswagen, Krupp et Messerschmitt. Des hauts fonctionnaires américains de la Navy et du ministère de l'armement participèrent à cette réunion et, avec une incroyable clairvoyance, décidèrent ensemble que le quatrième Reich allemand, contrairement à son prédécesseur, serait un empire économique plutôt que militaire, mais pas seulement allemand (...) L'Allemagne nazie a effectivement exporté des quantités massives de capitaux par le biais de pays neutres. Les entreprises allemandes ont mis en place un réseau de sociétés écrans à l'étranger. L'économie allemande s'est rapidement rétablie après 1945. Le troisième Reich a été vaincu militairement, mais l'ère nazie des puissants banquiers, industriels et fonctionnaires remaquillés  en démocrates, prospéra bientôt dans la nouvelle Allemagne de l'Ouest. Là, ils travaillèrent pour une nouvelle cause : l'économie européenne et l'intégration politique. Est-il possible que le quatrième Reich que les industriels nazis avaient programmé, soit, du moins en partie, entré dans les faits ?" Lire la suite
     
    http://www.observatoiredeleurope.com/notes/Un-rapport-montre-comment-les-Nazis-preparaient-un-quatrieme-Reich-europeen_b1462128.html
     

    votre commentaire
  •  
     
     
    2975233651_1_3_Bs3PWOdG

     

    <header class="entry-header"> </header>

     

    Un religieux musulman devant la justice égyptienne

    pour blasphème envers… la Bible

    4 octobre 2012

     

    Le Caire a ses « oraisons » que l’« oraison » ne connaît point : un religieux intégriste musulman est traduit en justice depuis le 30 septembre dernier pour avoir profané un exemplaire de la Bible. Dans cette affaire, la raison diplomatique semble prendre le pas sur les impératifs religieux, et Le Caire méditer une prière plus stratégique que spirituelle. Dans le même temps, le quotidien égyptien Bikya Masr annonce qu’un tribunal a ordonné, le 4 octobre, la remise en liberté de deux enfants chrétiens illettrés de 9 et 10 ans dans une affaire de blasphème contre la religion musulmane, en attendant leur rencontre avec le procureur ce samedi. Un musulman affirme que les enfants ont uriné sur le Coran.

    C’est à l’occasion des troubles consécutifs à la découverte de la vidéo « L’innocence des musulmans », qu’Ahmed Mohammed Abdullah avait déchiré une Bible devant une foule chauffée à blanc (Barnabas Fund parle de destruction par le feu), avant d’annoncer qu’il urinerait sur un autre exemplaire du livre si les provocations à l’encontre de l’islam reprenaient. Ses propos avaient été enregistrés et diffusés sur Internet. Les mêmes charges pèsent sur son fils. Le religieux, qui possède par ailleurs une chaîne de télévision islamiste, est également accusé d’avoir insulté le christianisme lors d’un entretien avec un journaliste d’Al-Tahrir. Les deux prévenus risquent jusqu’à cinq ans de prison.

    Vers un vrai précédent jurisprudentiel ou choix stratégique momentané ?

    En cas de condamnation, la justice aura appliqué la loi qui interdit l’offense aux religions dites « révélées », le judaïsme, le christianisme et l’islam. La jurisprudence ne colle toujours pas à la loi, les tribunaux ne s’occupent d’habitude guère des cas de blasphèmes envers les deux premières traditions religieuses pour ne punir que des personnes supposées avoir insulté la religion du Coran. La décision du ministère public est d’autant plus surprenante dans une Egypte désormais dirigée par un Frère musulman.

    Le Président Morsi ne s’était pas montré diligent pour dénoncer les violences liées au film « L’innocence des musulmans » ; il avait même précisé, après l’attaque contre l’ambassade américaine au Caire, « Nous tous, Egyptiens, rejetons toute forme d’agression ou d’insulte visant le Prophète ! » ; ce alors que, peu avant, les islamistes avaient assassiné le représentant des Etats-Unis en Libye. Le propos était peu diplomatique, surtout à l’endroit d’un allié dont l’Egypte reçoit pour 1,3 milliards de dollars d’aide militaire par an. Il s’agit désormais de retrouver un semblant de présentabilité sur la scène internationale. Les deux affaires judiciaires peuvent être utiles à cette fin, l’Egypte craignant peut-être d’attirer l’attention internationale sur elle, comme le Pakistan récemment, en laissant les deux enfants en détention avant leur procès, et souhaitant probablement donner une image de respect du principe d’égalité.

    Lors de la campagne présidentielle, Mohamed Morsi avait promis aux islamistes que les chrétiens auraient le choix entre payer la jiziya, un impôt islamique discriminatoire, ou quitter le pays. Le même Morsi a récemment affirmé qu’il n’y avait pas de persécution de chrétiens en Egypte, alors que leur situation a considérablement empiré depuis la révolution de la place Tahir. L’heure est à la prudence sur la scène internationale après avoir commis un impair suite aux attaques contre les ambassades en Libye et au Caire. Et davantage qu’un vrai précédent jurisprudentiel, une condamnation ressemblerait surtout à une manière de restaurer l’image du pays en donnant le sentiment de refuser la discrimination, alors que le justice égyptienne peut même condamner à de la prison à vie des Coptes se défendant d’une agression menée par des islamistes. Dans cette veine, on constatera avec surprise la récente décision du ministère de l’Education d’intégrer des passages de la Bible dans l’enseignement des droits de l’homme quand, dans le même temps, le pouvoir ne veille pas réellement à la sécurité des chrétiens…

    Dans l’affaire judiciaire concernant la prétendue profanation du Coran par des enfants, le père de l’un d’eux affirme que les enfants ont déposé devant la mosquée le livre trouvé dans une décharge, ne sachant qu’en faire. Quand bien même les accusations seraient fondées, l’illettrisme des enfants serait embarrassant pour les autorités, d’où probablement leur provisoire remise en liberté. La justice égyptienne risque de devoir se livrer à un exercice de contorsion pénale pour ne pas choquer à l’étranger dans le cas où elle les jugerait coupables. De même le procès en cours d’un blogger copte accusé d’avoir donné un lien dirigeant vers la vidéo de « L’innocence des musulmans » vient rappeler que la notion de blasphème est très largement entendue en Egypte quand l’islam est concerné. C’est l’une des différences avec le traitement des autres religions « révélées » censées être protégées des offens.es. Il reste à savoir si cette loi sur le blasphème verra son champ rétréci au profit du seul islam, les Frères musulmans voulant imposer la charia en Egypte

    Droit d’auteur : JD Amadeus d’Aigre de Ruffec

    Reproduction autorisée avec mention http://fidepost.com/

    Amour-Clé copie.jpg

    votre commentaire
  •  

    Le Fil Rouge de Portes Ouvertes France
     LES DERNIERES NOUVELLES DE L'EGLISE PERSECUTEE                                             24.10.2012

    Nigeria : Massacre dans un foyer universitaire

    Imprimer le fil rouge Imprimer
    2012/octobre/nigeria-massacre-dans-un-foyer-universitaire

    « Quel est ton prénom ? » demandaient les hommes armés à chaque étudiant. Ceux qui portaient un prénom chrétien étaient abattus

    « Ils m'ont dit que je devais renier ma foi si je voulais rester en vie. J'ai refusé » raconte Manasseh, un survivant. « Ils ont fait réciter des versets du Coran à mon camarade de chambre musulman puis ils l'ont fait sortir de la chambre. Ils ont dit qu'ils ne s'en prenaient qu'aux "infidèles" et qu'ils allaient tous les tuer aujourd'hui. Ensuite, ils ont tiré sur moi et m'ont entaillé le dos à coups de couteaux. »

    Manasseh a survécu à l'attaque qui s'est déroulée le 1er octobre, jour anniversaire de l'indépendance du Nigeria, dans un foyer universitaire proche de l'école polytechnique de la ville de Mubi, dans l'Etat d'Adamawa au nord-est du Nigeria. Mais une quarantaine de ses camarades étudiants ont été massacrés.

    « Nous voulons refléter le Christ »

    Malgré la visite du président Goodluck Jonathan sur place pour rencontrer les familles des victimes, l'enquête ne progresse pas, et l'on ne sait toujours pas qui est derrière cette attaque sanglante même si tous les soupçons se portent sur les islamistes de Boko Haram. En effet, ils sont nombreux à avoir investi cet Etat après avoir été chassés par l'armée de l'Etat voisin de Borno. D'autre part, un chrétien venait d'être élu à la tête de la représentation étudiante locale, une provocation pour les islamistes de la région.

    Malgré cette flambée de violence, les chrétiens de Mubi jouent la carte de l'apaisement à l'image de ce pasteur qui déclare : « en dépit des circonstances, l'Eglise restera attachée à Dieu et triomphera. Nous ne riposterons pas, nous voulons refléter le Christ, même face à ceux qui nous haïssent. Nous ne quitterons pas Mubi, c'est là que le Seigneur nous a placés. Nous continuerons à travailler à la gloire de notre Père céleste. »

    Photo :  Entrée principale de l'école polytechnique de la ville de Mubi

    • Remercions Dieu pour la foi des chrétiens de Mubi,
    • Prions pour les blessés et les familles des victimes,
    • Prions pour les chrétiens de Mubi afin qu'ils gardent confiance en Dieu et ne succombent pas à la peur.
     

    Chroniques du  magazine t�l� Zemag
    Yémen : Ils vivent cachés

    Chroniques radio avec Arc-en-Ciel
    Où en est l'Eglise en Egypte et en Syrie ?

    En savoir plus sur le pays
    En savoir plus sur le Nigeria

    Donner pour un projet
    Donner pour les besoins urgents

     
    Faire un don en faveur de l'Eglise pers�cut�e Faire
    un don
    Archives Fil Rouge de Portes Ouvertes France Archives
    Fil Rouge
    S'abonner au Fil Rouge Vous
    abonner
    Se désabonner du Fil Rouge Vous
    désabonner
    Portes Ouvertes France Contact Faire un don


    votre commentaire
  •  
    Le Fil Rouge de Portes Ouvertes France
     LES DERNIERES NOUVELLES DE L'EGLISE PERSECUTEE                   17.10.2012

    Bangladesh : Vacances sans peur pour les enfants

      Imprimer
    2012/octobre/bangladesh-vacances-sans-peur-pour-les-enfants

    Au Bangladesh, les enfants des chrétiens d’origine musulmane subissent de fortes pressions à l’école. Avec Portes Ouvertes, ils peuvent reprendre des forces pendant les vacances

    Au Bangladesh, quand les vacances arrivent, les enfants de chrétiens d’origine musulmane sont libérés d’une grande pression : celle de cacher leur foi à leurs copains d’école et à leur professeur. Si la conversion de leurs parents est découverte, ils risquent d’être agressés et discriminés par leurs camarades de classe comme par les enseignants.

    Quand ils peuvent se retrouver entre eux, dans un camp de vacances, ils peuvent enfin se détendre. En août 2012, pendant les vacances d’été, Portes Ouvertes a organisé un camp de vacances qui a réuni 123 enfants de chrétiens d’origine musulmane. Lors de ce camp, ils ont pu s’amuser sans avoir peur, parler de leur foi, écouter des histoires bibliques et apprendre des cantiques.

    « Je ne suis plus orphelin »

    Urmi, une participante de 12 ans, raconte : « Je suis si heureuse d’être là ! A présent, je comprends mieux pourquoi Isa (Jésus) est mort sur la croix pour moi. » Robin, 9 ans, a perdu ses parents et vit avec son oncle. Il est lui aussi venu au camp :  « Avant, je ne savais même pas que Jésus était mort sur la croix pour moi. Quand je l’ai appris, j’ai commencé à l’aimer encore plus. Je ne suis plus orphelin parce que Jésus prend soin de moi. Il m’aime. Je veux parler de lui aux autres ! »

    Comme les autres participants, Robin a reçu une bible pour enfants et un bracelet qui explique le salut grâce à 5 couleurs. Les enfants sont repartis détendus et mieux équipés pour affronter la rentrée scolaire.

    Photo : Séance photo pendant le camp

    • Remercions Dieu pour ce que ces enfants ont pu vivre pendant le camp,
    • Prions pour eux, afin qu’ils n’oublient pas ce qu’ils ont vécu et appris,
    • Prions pour les équipes chargées d’organiser ces camps, que Dieu leur accorde la sagesse nécessaire.
     

    Chroniques du  magazine t?l? Zemag
    Corée du Nord : le silence crie

    Chroniques radio avec Arc-en-Ciel
    Indonésie : Zoom sur la libération de Ribur et Roy

    En savoir plus sur le pays
    En savoir plus sur le Bangladesh

    Donner pour un projet
    Donner pour les besoins urgents

     
     
    Faire un don en faveur de l'Eglise pers?cut?e Faire
    un don
    Archives Fil Rouge de Portes Ouvertes France Archives
    Fil Rouge
    S'abonner au Fil Rouge Vous
    abonner
    Se désabonner du Fil Rouge Vous
    désabonner
    Portes Ouvertes France Contact Faire un don


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique