• coeur d'une m?

     



    Appelée Eve par son époux Adam
    Car la mère de tous les vivants
    Elle a donné le jour
    A ce premier amour
    Et Marie, mère de Jésus
    Que l'éternel a donné pour le salut
    S'est séparée de son fils aimé
    Venu pour l'humanité sauver
    Maman, qui que tu sois
    D'ici ou de là bas
    Coeur de mère
    Tu es fière
    De ce petit ange
    Qui dort dans ses langes
    Chair de ta chair
    Quel grand mystère
    Os de tes os
    C'est le plus beau
    Tu protèges cet enfant
    Si jalousement
    Avec grand amour
    D'attention tu l'entoures
    Réactive au moindre progrès
    Que chaque jour il fait
    Réjouis toi de ce que tu as
    Tendrement endormi dans tes bras
    Car les enfants sont un héritage de Dieu
    Le fruit des entrailles est un cadeau merveilleux
    Comme une mère a compassion de ses enfants
    L`Éternel a compassion de tous les êtres vivants
    Toi petit homme sois reconnaissant
    De tes parents soit toujours aimant
    Ne méprise pas ton père tel un insensé
    Ne fais pas le chagrin de celle qui t'a enfanté
    Sois plutôt sage et réjouis leur coeur
    Pour chasser au loin leur pleurs
    Honore ton père et ta mère
    Et tu vivras longtemps et heureux sur terre.

    Florence ©

    http://poemesdelange.centerblog.net/3.html

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :