•  

    banque

     

     

    La Banque du Ciel

     

    Dernièrement, je n’ai pas été capable de me sortir une certaine image de la tête.
    C’est celle d’une banque céleste, où le peuple de Dieu vient pour faire des transactions.
    Cette banque est toujours ouverte pour que nous puissions y faire des dépôts, laisser au caissier tous nos péchés, toutes nos anxiétés, nos soucis et nos préoccupations. Évidemment, le coffre où tous ces dépôts sont emmenés est la salle du trône de la grâce de Dieu.

    Nous pouvons aussi faire des retraits à cette banque céleste. Derrière la vitre du caissier est assis le Saint-Esprit, prêt à accorder toutes les ressources possibles du ciel. Quand nous nous présentons devant cette vitre, nous avons la possibilité de retirer des réserves sans fin de grâce, de puissance, de foi et d’espérance venant de Dieu.

    En ayant la vision de cette banque, j’ai réalisé que beaucoup d’entre nous dans l’Eglise faisons de nombreux dépôts, mais nous ne faisons pas beaucoup de retraits. Au lieu de cela, quand nous nous approchons de la vitre, nous demandons une toute petite chose, une misère. “Seigneur, je ne veux pas Te déranger”, bégayons-nous, “mais j’ai besoin d’un petit supplément de grâce pour m’aider à traverser le problème actuel. Si Tu peux juste me permettre de continuer à marcher, je me débrouillerai pour le reste.”

    J’ai une nouvelle pour toi : “Dieu ne veut pas que “nous nous débrouillons pour le reste.” Il veut que nous déposions toutes choses devant Lui : nos anxiétés, nos luttes, nos péchés et les souffrances de notre cœur. Et Il veut que nous nous servions dans Ses ressources infinies, qui sont stockées à notre intention dans Ses coffres. Il veut que nous disions : “Seigneur, je ne veux plus te demander une petite foi à 10€ pour me sortir d’un problème. J’ai besoin de Ta grâce dans des proportions bien plus importantes. Et je la veux, non seulement pour résoudre mon problème, mais aussi pour voir Ta gloire s’établir sur la Terre. A partir de maintenant, à chaque fois que je vais me présenter devant cette vitre, je demanderai un plus grand déversement de Ton Esprit. J’ai besoin de plus de Ta vie, de Ton souffle, de Ton action en moi !”

    “Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins” (Hébreux 4:16).

    Gary Wilkerson


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique