• J'avais rejeté la lumière... mais les ténèbres n'ont pas eu raison de moi !

    5.BARRE--139-
     

    J'avais rejeté la lumière... mais les ténèbres n'ont pas eu raison de moi !

     

    J'ai grandi dans une famille chrétienne. Enfant rebelle, vers l'âge de 14 ans je m'oppose à l'autorité parentale et décide de voler de mes propres ailes. J'avais décidé que Dieu n'existait pas, c'était moins compliqué pour moi. De cette façon, je ne devais rien à personne. A 16 ans et demi, la désobéissance me conduit vers un chemin qui va s'annoncer lourd et périlleux. Je tombe enceinte de jumelles, la mort d'un de mes bébés, une rupture et voilà que nous n'étions plus quatre mais deux. A cette époque, j'ai 18 ans. C'est pour moi l'espoir d'avoir une famille qui s'effondre. Malgré le soutient de mes parents, je suis triste, je me sens perdue et dans une incompréhension totale. Les faux amis, le monde de la nuit, l'alcool, la drogue, l'occultisme, les échecs sentimentaux qui se multiplient, rien ne m'apporte un réel bonheur dans cette vie. Ce vide, cette solitude que je cherche sans cesse à combler. Plusieurs fois je me retrouve sur les bancs de l'église en situation de désespoir.

    Lors d'un état de dépression, j'avais envie de quitter ce monde. Plus rien ne me retenait mais j'avais très peur de le faire. Ma maman me conduit chez une sœur de l'église qui m'a apporté son témoignage et a prié pour moi. Mon cœur a été touché et le Saint-Esprit m'a éclairé sur le fait que ma vie ne pouvait pas continuer comme cela. Mais voilà, je m'attendais à de grandes choses mais à vrai dire rien n'avait vraiment changé. C'est alors que Dieu a permis encore une épreuve mais qui s'est révélée miraculeuse dans ma vie. C'est au travers d'un garçon athée que Dieu a transformé ma vie ! Je vivais une relation conflictuelle et je croyais que ce garçon (de bonne famille au premier abord) était enfin quelqu'un de "bien", et que du coup Dieu allait le convertir. Mais plus j'avançais, plus je me battais contre un mur de pierre. Il était rempli d'orgueil, d'égoïsme, se prenait pour un dieu qui allait changer ma vie.

    J'ai commencé à ouvrir ma Bible et à chaque fois je tombais sur des passages forts qui me disaient que la lumière et les ténèbres ne pouvaient pas être ensemble, qu'il fallait choisir la vie, etc. Dieu me parlait et je ressentais cela très fort. J'ai un jour demandé à Dieu de me délivrer de la dépendance affective que j'avais vis à vis de ce garçon. Et il l'a fait instantanément ! J'ai décidé de nous accorder une pause et une simple parole de mon cœur a suffit. J'ai dit : "Seigneur prends ma vie, décide à ma place si cette relation doit reprendre ou pas. Prends tout de ma vie car moi je ne sais et je ne veux plus rien en faire. J'étais envahie de tristesse par rapport à cette rupture mais envahie d'une force et d'un amour tellement plus grand ! Le Seigneur me disait : "Je vais te donner la force de continuer, tu n'as plus rien à craindre car avec moi ta vie est entre mes mains !".

    Dès ce jour, ma vie n'a plus jamais été la même ! Je recherchais la face de Dieu et sa volonté. J'ai également témoigné à ce garçon. Ma fille, ma famille et mon entourage ont vu ce changement de leurs propres yeux. J'ai été délivrée de toutes ces choses mauvaises auxquelles j'étais enchaînée. Je n'ai plus aucun intérêt pour toutes ces choses du monde car c'est le Saint-Esprit de Dieu qui comble mon cœur et je veux vivre pour lui car il m'a sauvé de cette vie. "Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles" (2 cor 5:17).

     

     

    5.BARRE--139-
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :