• L'ennui, maladie de l'âme

     

     

    L' ennui ou dégoût spirituelle

    L'ennui, maladie de l'âme

    L'ennui, maladie de l'âme, se rattachant au mal général de la tristesse, est en effet une sorte de dépression d'ordre spirituel, s'exprimant par le dégoût, l'abattement, le découragement, qui enlève à l'âme qui en souffre son élan, son enthousiasme et même son intérêt pour les choses spirituelles, c'est-à-dire pour les actes de la vertu de religion : la prière, la pénitence, la lecture spirituelle, l'étude des vérités de la Parole de Dieu.

    outres ces formes d'ennui ne sont pas, de soi, des maladies de l'âme; cependant elles peuvent conduire à la maladie spirituelle de l'ennui, si l'âme en prend occasion pour s'éloigner de Dieu.

    L'ennui ou dégoût spirituel, qui prive l'âme de la joie de Dieu peut être soit une épreuve, habituellement passagère, soit une maladie spirituelle extrêmement dangereuse. 

    Il y avait dans le pays d'Uts un homme qui s'appelait Job.  Et cet homme était intègre et droit; il craignait Dieu, et se détournait du mal.

    Le sujet du livre de Job est celui des voies providentielles et morales de Dieu en rapport avec le problème constant de la souffrance d'un homme juste.  Ni Job, qui chercha à se justifier, ni ses trois «consolateurs» qui l'accusèrent de péché, ne trouvèrent de réponse à ce problème. La souffrance de Job était un châtiment permis par Dieu pour sa purification et sa sanctification.  Job, 2: 1-13.

     Job a passer une dépression, mais au travers de sa maladie il à été fidèle, et juste envers Dieu.   Quoi! nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal!   Job, 2:10.

    Un esprit abattu fait mal au chrétien. Pourtant la vie ne se prive pas de le malmener. Il semble parfois qu’elle est plus difficile quand on est chrétien. cette maladie de l’âme a souvent des racines profondes et spirituelles.  Qui font que le chrétien n’est pas en mesure de vivre avec l’ardeur, qu'il avait

    Un excellent ouvrage dans lequel l'auteur analyse les différentes causes de la dépression spirituelle qui sont un manque d'équilibre entre l' intelligence, les sentiments et la volonté, la difficulté à saisir le plein pardon des péchés du passé, les vains regrets, la crainte de l'avenir, le manque de foi, la fausse doctrine, la lassitude, le manque de discipline personnelle , les épreuves... et il en indique toujours le remède approprié. Il montre que de tout cela dépend non seulement notre bonheur individuel, mais aussi notre témoignage, la dépression spirituelle de tant de chrétiens constituant une des causes principales du faible impact de l'Église dans le monde (...) A lire absolument et à répandre.     Martyn Lloyd- Jones  (Traduit par Rév. Peter Lewis)    

    Le chrétien malheureux et triste offre une pauvre image de la foi biblique.

    On entend très souvent de nos jours : de dépression – de suicide etc. Mais avons-nous déjà pensée à la dépression spirituelle ? Cela existe la dépression spirituelle. Et c’est le problème d’un grand nombre de chrétiens à l’heure actuelle. Un nombre considérable de chrétiens donne l’impression d’être malheureux et de céder au découragement, ce qu’on pourrait appeler la dépression spirituelle. Et il nous mène au suicide spirituelle!  On n'est porter a blâmer Dieu, et tous les chrétiens qui nous entoure, et les église, et les Pasteurs.

    L' Ennemi  nous prend tous au piège.

     Nos vains regrets. La publicité influence beaucoup de gens aujourd’hui, mais les   condition du chrétien exerce une très grande influence sur les incroyants. Si nous donnions l’impression d’avoir découvert une vie de joie et de victoire, les non-sauvés se presseraient dans les églises pour découvrir le secret de cette découverte.

    Mais c’est contraire, nous donnons l’impression d’être abattus et déprimés, et les gens du monde en conclut que les gens heureux se trouvent plutôt à l’extérieur de l’Église. Ils se trompent, mais les chrétiens en portent souvent la responsabilité parce qu’ils paraissent tristes et donnent une image négative et fausse de l’Évangile de la grâce de Dieu.       Lire :  1 Corinthiens, 15 :8-10...

    Voilà pourquoi il nous faut étudier la Bible.

    L' apôtre Paul dit:  Au  Philippiens, 1: 27.  Seulement, conduisez-vous d'une manière digne de l' Evangile de Jésus -Christ.

    Paul dit: A  1 Timothée, 3: 15.  Mais, si je tarde, tu sauras comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est L' Eglise du Dieu vivant, la colonne et l'appui de la vérité.   Colossiens, 4: 5.   1Thessaloniciens, 4: 1.

    http://www.messagechretien.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :