• La bonté, fruit de l'Esprit.


                                            


    La bonté, fruit de l'Esprit. 

     

    Vous l'avez compris, il s'agit dans cette étude de la bonté qui est le fruit de l'Esprit de Dieu et  non de "notre bonté",  ni  des efforts de l'être humain pour manifester quelques bons sentiments, louables certes,  sans comparaison avec  la bonté de Dieu.

    Proverbes 20:6 Beaucoup de gens proclament leur bonté; Mais un homme fidèle, qui le trouvera ?

    Nous sommes toujours prêts à proclamer la bonté des uns et des autres et c'est vrai qu'il existe parmi nous, les humains, des actes de bonté.

    Cependant Jésus a déclaré à un homme qui l'appelait bon Maître:   

    Pourquoi m’appelles-tu bon? Il n’y a de bon que Dieu seul. Marc 10:18

    Par sa réponse, le Seigneur a voulu faire remarquer que seule la bonté de Dieu est parfaite. On pourrait traduire :  Dieu seul est parfaitement bon.

     

    La bonté de Dieu

    Qui pourra décrire toute la bonté de l'Eternel  Dieu ? 

    Exode 34.5/7 L’Éternel descendit dans une nuée, se tint là auprès de lui, et proclama le nom de l’Éternel. Et l’Éternel passa devant lui, et s’écria: L’Éternel, l’Éternel, 

    Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité,  qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché ...

    Lorsque Moïse entendit ces paroles, il s'inclina jusqu'a terre et adora l'Éternel.

    Nous devons apprendre à considérer les vertus inégalables, parfaites et infinies de Dieu. Nous en avons la démonstration dans de nombreux exemples des Écritures, ainsi que dans la vie de tous les jours et nous sommes ainsi encouragés à nous confier totalement en Lui.

    Cependant certains ont parfois du mal à accepter  le fait que Dieu soit bon, lorsqu'ils considèrent  les situations de détresses ou de malheurs qui nous atteignent ou qui se produisent dans le monde. La confiance en Dieu de beaucoup de personnes semblent dépendre des circonstances bonnes ou mauvaises qu'elles traversent.

    Pourtant Job qui a connu des épreuves terribles (voir les chapitres 1 et 2), n'a rien attribué d'injuste à Dieu, malgré qu'il se soit posé beaucoup de questions. 

    Le prophète Jérémie qui a vécu des moments de grande détresse dans son ministère a appris à ne pas faire dépendre  des circonstances sa confiance en Dieu .

    Lamentations de Jérémie 3.19/26 

    Quand je pense à ma détresse et à ma misère, à l’absinthe et au poison;
    quand mon âme s’en souvient, elle est abattue au dedans de moi.
    Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme; elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!
    L’Eternel est mon partage, dit mon âme; c’est pourquoi je veux espérer en lui.
    L’Eternel a de la bonté pour qui espère en lui, pour l’âme qui le cherche.
    Il est bon d’attendre en silence Le secours de l’Eternel.

    Oui Dieu est bon, infiniment bon. Ses bontés ne sont jamais épuisées, ni sa compassion, et chaque jour nous en sommes bénéficiaires. 

    Psaume 145.7/9 ... 14/16

    Qu’on proclame le souvenir de ton immense bonté, Et qu’on célèbre ta justice!
    L’Eternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et plein de bonté.
    L’Eternel est bon envers tous, Et ses compassions s’étendent sur toutes ses oeuvres.

    L’Eternel soutient tous ceux qui tombent, Et il redresse tous ceux qui sont courbés.
    Les yeux de tous espèrent en toi, Et tu leur donnes la nourriture en son temps.
    Tu ouvres ta main, Et tu rassasies à souhait tout ce qui a vie.

    Dieu est bon envers tous, aussi Jésus enseigne :

    Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Matthieu 5.44

    Lorsque l'apôtre Paul prêchait, il annonçait la bonté de Dieu :

    Actes 14.15/17

    ... vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve.
    Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies, quoiqu’il n’ait cessé de rendre témoignage de ce qu’il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie.

    Après avoir été miraculeusement guéri par l'Eternel, le roi Ezéchias lui rend grâces par ces paroles :

    Seigneur, c’est par tes bontés qu’on jouit de la vie, C’est par elles que je respire encore; Tu me rétablis, tu me rends à la vie. Esaïe 38:16 

    Il y a beaucoup d'autres passages dans la Bible qui proclament la bonté infinie et éternelle de Dieu et à leur lecture nous apprenons que cette bonté consiste à nous faire du bien.

    Dieu est bon, parfaitement bon, éternellement bon, et c'est ce qui fait notre espérance : 

    Voici ce que je veux repasser en mon cœur, Ce qui me donnera de l’espérance.
    Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme;
    Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande! 

    Une des prières de l'apôtre Paul concerne justement la manifestations de sa bonté.

    2 Thessaloniciens 1:11 ... qu’il accomplisse par sa puissance tous les desseins bienveillants de sa bonté, et l’œuvre de votre foi.

    La bonté a pour objet principal de faire du bien, de bénir, de secourir, etc.

    Jésus, qui a parfaitement accompli la volonté de son Père, a démontré sa bonté par ses oeuvres :

    Jésus de Nazareth allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. Actes 10.38

    Nous pouvons affirmer que dans sa bonté envers les hommes Dieu conçoit en notre faveur de bienveillants desseins, comme il l'affirme par son prophète :

    Jérémie 29:11 Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.

    Nous avons parfois du mal a concilier ce qui nous semble inconciliable concernant certaines déclarations de la Parole de Dieu : 

    Romains 11:22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché.

    Cependant nous savons aussi que la sévérité n'exclut pas la bonté et que le fait d'être bon n'implique pas le laisser faire. Si Dieu intervient parfois par des jugements sévères c'est aussi afin de maintenir les hommes dans de bonnes dispositions à son égard et les uns envers  les autres.

    Psaume 103.8/14 

    L’Eternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté;  Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours; Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités.
    Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions.
    Comme un père a compassion de ses enfants, L’Eternel a compassion de ceux qui le craignent.
    Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière.

    Nous sommes appelés à être bons :

    Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.
    Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés; et marchez dans la charité, à l’exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s’est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur.  Ephésiens 4.32 - 5. 1/2

    Nous sentons bien nos limites dans ce domaine reconnaissant avec  l'apôtre Paul que : 

    Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Romains 7:18 

    Il nous faut donc rechercher en Dieu  ce qui n'habite pas en nous : Sa bonté. 

    C'est cette bonté que le Saint-Esprit doit produire dans le cœur de ceux qui sont nés de Dieu.

    Il ne s'agit donc pas d'améliorer nos qualités personnelles, mais de nous  tourner résolument vers les perfections divines.

     

    Le fruit de l'Esprit, c'est ...la bonté

    Par l'action de son Esprit dans notre cœur, Dieu veut  nous communiquer ses sentiments et sa nature, donc sa bonté.

    Peut être que cela nous semble irréalisable ? Alors écoutons sa Parole :

    Éphésiens 3:20 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!

    Je vous ai parlé dans une étude précédente de la façon dont le Saint-Esprit nous communique les choses de Dieu. (voir La communion du saint-Esprit et Les communications du Saint-Esprit)

    La condition essentielle pour que l'Esprit de Christ produise son fruit en nous, c'est que nous demeurions attachés au Seigneur Jésus-Christ. 

    Tous nos efforts résident en cela : demeurer en lui.

    Jean 15:5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

    Comme vous le comprenez, il ne s'agit pas de quelque chose de systématique qui se produirait en nous du simple fait que nous croyons.

    L'apôtre Pierre écrit : 

    Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, 

    faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité.
    Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.
    Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés.
    C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais.
    C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée. 2 Pierre 1.3/11

    Notre plus grand effort est celui de demeurer en communion avec le Seigneur Jésus-Christ, comme le sarment demeure attaché au cep. Le cep et les sarments

    Comme vous le voyez, je ne vous enseigne pas quelque chose de magique, comme certains pensent que pour recevoir les choses profondes de Dieu, il suffit de quelques réunions avec une prière spéciale, l'imposition des mains, ou "les paroles" d'un   "prophète".

    La vie de disciples de Christ, d'enfants de Dieu, demande pour son développement, sa croissance normale, que nous demeurions attachés au Seigneur de tout notre cœur,  dans la réalité de notre quotidien.

    Jean 15.4/5  Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
    Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :