• La Consolation

    La Consolation

     

    Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Esaïe 40:1

    Nous avons besoin d'acquérir une réelle assurance dans le fait que Dieu se plait à consoler ceux qui sont affligés.

    Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation,
    qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction! 2 Corinthiens 1:3-4

    Lorsque nous traversons une épreuve difficile et longue, la question que nous posons parfois est : Qu'ai-je fait ?

    Comme pour mieux nous culpabiliser des personnes "charitables" vont nous expliquer que Dieu utilise cette épreuve pour nous corriger, nous édifier, nous perfectionner ...

    Il est vrai que dans certaines circonstances l'épreuve, lorsqu'elle est supportée spirituellement, contribue à l'accomplissement des desseins de Dieu pour notre édification et notre perfectionnement. Mais beaucoup ont le tort de généraliser et veulent à tout prix donner une explication à des événement souvent inexplicables.

    Alors nous nous courbons sous le poids de l'affliction, nous résignant tout en gardant au fond de nous une souffrance supplémentaire, oubliant un message important de la Parole de Dieu :

    Il console ceux qui sont affligés

    Ecoutons ces paroles parmi tant d'autres :

    Cieux, réjouissez-vous! Terre, sois dans l’allégresse! Montagnes, éclatez en cris de joie! Car l’Eternel console son peuple, Il a pitié de ses malheureux. Esaïe 49:13

    C’est moi, c’est moi qui vous console. Qui es-tu, pour avoir peur de l’homme mortel, Et du fils de l’homme, pareil à l’herbe?
    Et tu oublierais l’Eternel, qui t’a fait, Qui a étendu les cieux et fondé la terre! Et tu tremblerais incessamment tout le jour Devant la colère de l’oppresseur, Parce qu’il cherche à détruire! Où donc est la colère de l’oppresseur?
    Bientôt celui qui est courbé sous les fers sera délivré; Il ne mourra pas dans la fosse, Et son pain ne lui manquera pas.
    Je suis l’Eternel, ton Dieu, Qui soulève la mer et fais mugir ses flots. L’Eternel des armées est son nom. Esaïe 51.12

    Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai; Vous serez consolés dans Jérusalem. Esaïe 66:13

    Dieu, dans sa bonté et sa compassion, nous console dans toutes nos afflictions. Il envoie des consolateurs et le plus grand de tous est son Fils Jésus-Christ à qui les évangiles rendent le témoignage que l'apôtre Pierre résume en une phrase :

    Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. Actes 10:38

    Jésus lui-même a repris la parole du prophète le concernant :

    L’esprit du Seigneur, l’Eternel, est sur moi, Car l’Eternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance;
    Pour publier une année de grâce de l’Eternel, Et un jour de vengeance de notre Dieu; Pour consoler tous les affligés;
    Pour accorder aux affligés de Sion, Pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, Une huile de joie au lieu du deuil, Un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu, Afin qu’on les appelle des térébinthes de la justice, Une plantation de l’Eternel, pour servir à sa gloire. Esaïe 61.1-3

    Aujourd'hui et depuis que le Seigneur a quitté la terre pour être à la droite de Dieu, intercédant pour nous, un autre Consolateur nous a été donné dans la personne du Saint-Esprit:

    Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Jean 16:7
    Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Jean 16:13

    Nous savons comment ce Divin Consolateur opère en notre faveur de différentes façons.

    Par son action dans notre propre cœur, nous rendant le témoignage de sa présence en nous,  de notre filiation avec Dieu, en nous remplissant de sa force et en nous faisant connaitre l'amour du Père et du Fils de Dieu en notre faveur.

    D'autres fois le Saint-Esprit nous envoie une personne avec une parole d'encouragement très spécifique ou  Il nous parle par le don de prophétie dans une assemblée. Souvent il utilise  tout simplement  la prédication de la Parole de Dieu.

    Parfois aussi nous sommes surpris par un passage de la Bible qui nous parle avec force lors de notre lecture.

    Dieu a tellement de moyens pour nous consoler

    Des consolateurs

    Le Saint-Esprit communique ses sentiments d'amour et de compassion afin que des hommes ou des femmes soient rendus capables de consoler et d'encourager ceux qui sont appelés selon le dessein de Dieu et qui sont dans l'affliction.

    Si nous voulons êtres de bons consolateurs nous devons nous laisser inspirer par l'Esprit de Dieu et apprendre de Lui le comportement et les paroles qui conviennent pour secourir ceux qui sont affligés.

    Job reprochait à ses amis d'être des consolateurs fâcheux car leurs  discours l'accablaient. L’auteur du livre les appelle " les amis de Job ", ils sont trois. Job 2.11/13

    Il font  partie des nombreuses relations de Job, car " les amis du riche sont nombreux " Proverbes 14.20 et 19.4,6,7

    Mas ceux là sont de vrais amis qui sont présents dans l’épreuve, alors que de nombreux autres ne se manifestent pas.

    Ils ont appris  les malheurs de Job et ils se concertent, prenant ensemble la décision de visiter leur ami affligé afin de prendre part à son épreuve et le consoler. Ils sont loin de se douter de la gravité de la situation. Et lorsqu’ils découvrent combien sont grandes ses souffrances, ils n’ont plus de mots pour lui venir en aide. Job 2.12/13

    Ils restent silencieux, remplis de souffrance et de compassion, envers celui avec qui ils ont tissé des liens d’une solide amitié. Il est difficile de consoler la souffrance profonde et de venir en aide au désespoir

    Les trois amis de Job ont une certaine connaissance de Dieu et leurs discours le démontrent, mais  nous atteignons vite les limites de nos propres capacités à consoler.

    Cependant leur présence silencieuse et affectueuse du début, était certainement plus efficace pour Job que leurs discours, qui au fur et à mesure ont pris la tournure de l’accusation et du jugement, à tel point que l’incompréhension va creuser un fossé profond de désaccord et d’amertume entre Job et eux.

    Job leur dira d’ailleurs : " Que n’avez vous gardé le silence ! " Job 13.5

    Et il ajoute ces paroles empreintes d'amertume :

    J’ai souvent entendu pareilles choses; Vous êtes tous des consolateurs fâcheux.
    Quand finiront ces discours en l’air? Pourquoi cette irritation dans tes réponses?
    Moi aussi, je pourrais parler comme vous, Si vous étiez à ma place: Je vous accablerais de paroles, Je secouerais sur vous la tête,
    Je vous fortifierais de la bouche, Je remuerais les lèvres pour vous soulager. Job 16.2

    Des consolateurs fâcheux ! Qu'il est difficile d'être un bon consolateur,  un messager fidèle qui réconfortent !

    Un mauvais messager apporte le malheur, mais un messager fidèle apporte la guérison. Proverbes 13:17

    Dieu envoie ses messagers avec des paroles de consolation :

    Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Esaïe 40:1

    Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console. 1 Corinthiens 14:3

    Certes, il y a le message de la repentance, le message de la foi, le message de la sanctification, mais il y a aussi un urgent besoin du message de consolation pour un grand nombre d'enfants de Dieu éprouvés par la souffrance des épreuves de toutes sortes, persécution, opposition,   maladies, infirmités et enfin la mort de ceux que nous aimons.

    Pour cette dernière, la consolation consiste à rappeler le sort bienheureux de ceux qui nous quittent  pour s'en aller auprès du Seigneur.

    Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n’ont point d’espérance ... Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. 1 Thessaloniciens 4:13 à 18

    Ne perdons pas de vue cette vérité importante de la foi :

    Et j’entendis du ciel une voix qui disait: Ecris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent. Apocalypse 14:13

    Les paroles de l'apôtre Paul sont d'un grand secours pour consoler  ceux qui appartiennent au Seigneur Jésus-Christ.

    C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.
    Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, (4-18) un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.
    Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. 2 Corinthiens 4.16 ...

    Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu’en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur- car nous marchons par la foi et non par la vue, nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur. 2 Corinthiens 5.6

    Enfin quelque soit la situation ou les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, Dieu a pour tous des paroles de consolation. Sachons donc être ses messagers dans ce domaine.

    Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.
    Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.
    Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.
    Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
    Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?
    Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie!
    Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!
    Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? selon qu’il est écrit: C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.
    Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.
    Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, (8-39) ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. Romains 8.28-39

    Surtout, avec confiance, laissons nous consoler.

    Si l’Eternel n’était pas mon secours, Mon âme serait bien vite dans la demeure du silence.
    Quand je dis: Mon pied chancelle! Ta bonté, ô Eternel! me sert d’appui.
    Quand les pensées s’agitent en foule au dedans de moi, Tes consolations réjouissent mon âme. Psaume 94.17-19

     

    Pasteur Web


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :