• Pardon

     

     

    LE PARDON

     

    DEFINITION DU PECHE


    (1 Samuel 15 : 23-24), (Esaïe 53 : 6) et (Jacques 4 : 17) .
    Le péché consiste à faire sa propre volonté (sa voie) et non celle de Dieu exprimée dans sa Parole.


    D'OU VIENT LE PARDON ?

    (Jean 1 :29 ; 1 Pierre 3 :18)
    Jésus-Christ est venu pour ôter le péché, Lui Seul en est capable. Il nous a permis d'aller à Dieu par sa mort et sa résurrection.
    (Hébreux 9 : 22) C'était au travers du sang des animaux que les péchés étaient expiés en ces temps passés. Le pardon est réellement obtenu par le sang de Jésus-Christ.

    (Hébreux 9 : 13-14) et (1 Pierre 18-19) Les hommes accédaient à une pureté de la chair par les sacrifices animaux, cependant, le péché demeurait en eux quand même (Il était simplement recouvert). Par le sang de Jésus-Christ, nous sommes définitivement lavés. C'est le sang d'un Agneau sans tâche et sans défaut.
    (Colossiens 2 : 13). (Hébreux 10 : 16-17) . (Psaumes 103 : 12-13) / Il nous fait grâce pour toutes nos offenses. Il oublie tous nos péchés si nous reconnaissons son sacrifice pour nous et lui demandons pardon sincèrement.


    CONFESSION ET REPENTANCE
    Définitions
    (1 Jean 1 : 9) et (Proverbes 28 : 13) .
    Confession : Acte par lequel on est d'accord avec Dieu qu'on a mal agit et qu'on a péché.
    Repentance : Acte par lequel on prend la décision de ne plus commettre le péché.

    Différentes étapes de la confession.

    1. Avouer les péchés en les citant par leurs noms (Psaumes 51 : 5-6) .
    2. Demander pardon à Dieu.
    3. Prendre la décision devant Dieu d'abandonner les péchés confessés.
    4. Demander la force au Père afin de ne plus retomber dans les mêmes péchés.
    5. Enfin, remercier Dieu pour le Pardon de ces péchés.

    Les enfants de Dieu font sa volonté. (1 Jean 2 : 4) et (1 Jean 3 : 8-9) .
    Le nouveau chrétien doit comprendre qu'il ne doit ni pécher, ni pratiquer le péché. Il doit aussi comprendre qu'en dehors du sang de Jésus-Christ, il n'y a point de pardon (Hébreux 9 : 22)

    Conséquences du pardon de Dieu dans nos relations sociales.

    A. (Romains 12 : 18) et (Hébreux 12 : 14) / Soyez en paix avec tout le monde.
    B. (Mathieu 6 : 14-15) et (Marc 11 : 25-26) / Pardonner aux autres pour être pardonnés.
    C. (Mathieu 18 : 21-22) et (Luc 23 : 34) / Pardonner sans cesse quelque soit la gravité de la faute.
    D. (Mathieu 5 : 23-24) . / Lorsque la personne semble être en froid, aller au devant d'elle. (Rechercher la réconciliation).
    E. (1 Corinthiens 6 : 1-6) et (Mathieu 18 : 15-17)

    Procédure :
    Première étape : Reprendre d'abord seul.
    Deuxième étape : Associer un ou deux témoins à cette démarche de réconciliation.
    Troisième étape : L'Eglise (Les responsables).

    F. (Proverbes 17 : 9) / Chercher à couvrir les fautes (PAR AMOUR) plutôt que les rappeler.
    G. (Mathieu 5 : 43-45) et (Romains 12 : 19-21) / Aimer nos ennemis, bénir ceux qui nous maudissent, faire du bien à ceux qui nous haïssent, prier pour ceux qui nous maltraitent et qui nous persécutent.

    H. CONCLUSION : Colossiens 3 : 13. Le nouveau chrétien doit comprendre que son pardon envers son prochain, doit être total et permanent.

     

     




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :