•   

     

     

    UNE ROSE M'A DIT :    
    Défripant au soleil sa robe de satin 
    Une rose m'a dit : "Je connais ton destin",
    Comme toi je suis née un beau matin d'automne
    Et dans le vent du soir, comme toi je frissonne….
    Je le sais notre vie approche de sa fin
    Alors imite-moi, exhale ton parfum
    Et sème autour de toi, sans repos, sans mesure
    La joie et le bonheur pour chaque créature !
    Tu sais petite sœur, de quoi je veux parler ?
    Il est tant d'affligés que tu dois consoler !
    Alors il faut AIMER, en toute plénitude,
    Et réchauffer tous ceux que mord la solitude…
    Vois : ma corolle s'ouvre… On aperçoit mon cœur,
    tu sais bien que c'est lui toujours, le grand vainqueur,
    Tous tes frères humains ont besoin de ta flamme,
    Donne-leur, sans tarder, le meilleur de ton âme !
    L'existence est si brève… AIMONS intensément
    Sans jamais nous lasser, jusqu'au dernier moment;
    Non je ne pleure pas !… Ce n'est que la rosée…
    Rien n'est triste ici-bas quand l'âme est apaisée.
    J'ai regardé la fleur au charme languissant,
    Qui se fanait déjà dans le jour finissant…
    Un pétale tomba sur la terre glacée,
    Mais la rose me dit : "Ne sois pas angoissée !
    L'AMOUR, tu le sais bien, est toujours le plus fort,
    Souviens-toi du Seigneur : Il a vaincu la mort."
    O Dieu qui me conduit à travers toute chose,
    Fais que germe en mon cœur la leçon de la Rose !  

        Lucienne Gaudé  

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique