• SRAËL PEUPLE DE D.IEU

     

    narnia12.jpg

     

    SRAËL PEUPLE DE D.IEU

    recueilli par liliane

    Source: http://shofar.free.fr/SHOFAR/default.htm

    Note de Liliane: Un écrit, une réflexion toute en douceur, vraie et biblique sur le peuple d'Israël...bonne lecture et surtout bonne méditation avec notre Papa Céleste..

    Dieu a choisi ce Peuple tout d’abord pour qu’il soit à son service et pour être les vrais adorateurs du Dieu véritable (Adonaï)

    D’autres peuples existaient en même temps qu’eux, ils priaient eux aussi des dieux ou des idoles. En Egypte par exemple, les habitants de ce pays faisaient des statues et se prosternaient devant elles pour les adorer. Aujourd’hui encore des Hommes ont besoin d’avoir des supports vers qui se tourner, comme si cela était indispensable pour leur prière.

    Dieu ne nous demande pas cela, Il cherche en chacun de nous des adorateurs en esprit et en vérité. Est-ce que nous sommes de ceux-là ? Si oui, nous faisons partis, nous aussi du Peuple de Dieu, au même titre qu’Israël.

    Aujourd’hui, Dieu nous appelle à le suivre et à le servir, comme Abraham qui a quitté sa famille et son pays pour marcher vers la terre promise.

    Comme cet homme et comme les apôtres de Jésus, nous devons tout quitter pour être à sa suite.

    Nous devons être obéissants à sa Parole, car c’est Lui qui nous guide sur le bon chemin, Lui qui est lui-même : le chemin, la vérité et la vie.

    Le Peuple de Dieu dont nous chrétiens sommes issus, fait partie intégrante de la Famille de Dieu.

    Nous sommes tous des descendants de ce Peuple, de la postérité d'Abraham ! Depuis la chute de l’Homme, il s’est détourné de la Lumière du Monde, Dieu n’a jamais abandonné son Peuple, Il a toujours choisi pour lui des guides comme les Prophètes, pour qu’il se repente de leurs fautes et qu’il revienne à Lui.

    Dieu a été jusqu’à sacrifier son Fils, son Unique pour nous racheter de nos péchés, Lui qui a versé son sang pour nous purifier. Revenons à Lui, sans perdre un instant et marchons dans sa Lumière, Lui qui est assis à la droite du Père dans le Royaume des Cieux.

    Un jour, nous règnerons à ses côtés, nous habiterons la Cité Sainte, la nouvelle Jérusalem, ville de Paix et de Lumière !

    Par Jésus, nous faisons parti du Peuple de Dieu, c'est par son sang que nous avons été purifiés de nos péchés.C'est pour cela que je peux dire que je fais parti du même Peuple, au même titre que les juifs d'aujourd'hui qui se réclament d'Abraham.

    Ce Peuple, un jour sera uni quand Christ reviendra sur la terre pour nous appeler à Lui. Je crois profondément qu'Israël reconnaîtra un jour que Jésus-Christ (Yeshoua Hamashiah) est le Sauveur du Monde. A ce moment là, il rejoindra l'Eglise, Corps du Christ et Temple du Saint-Esprit (Ruah Hakodesh.)

    Comme nous dit l'Apôtre Paul :

    "Il n'y a plus ni juifs ni grecs, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car vous êtes tous un en Jésus-Christ. Et vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse." (Ga. 3,28-29)

    Pour ma part, je crois que ceux qui auront part au Royaume des Cieux, serons ceux qui auront cru au nom de Jésus-Christ (Yeshoua Hamashiah) et qui auront fait la volonté du Père. (Mt. 25,31-46)

    CONSOLEZ, CONSOLEZ MON PEUPLE (Es. 40,1)

    Au début de cette page, je ne parle pas de mes Frères Juifs Messianiques qui ont cru au Messie promis, mais du Peuple Juif qui n'a pas suivi et cru en Jésus. Dieu a laissé la liberté à l'Homme pour qu'il choisisse entre le bien et le mal, entre la vérité et le mensonge.

    Aujourd'hui grâce à l'Esprit de Dieu qui souffle sur notre Monde, des Juifs ont accepté la Parole de Dieu en totalité et tout comme nous ils ont suivi Jésus. Jésus en tant qu'homme, il a observé les fêtes juives ainsi que ses Apôtres, nous le voyons souvent au temple parmi les docteurs de la loi, les scribes et les pharisiens, nous le voyons plusieurs fois à table avec les pharisiens ou leur chef. Après la Pentecôte, les Disciples de Jésus priaient dans la synagogue (Ac 2,46)

    Nous qui connaissons Jésus-Christ comme Sauveur du Monde nous devons être en communion avec nos Frères Juifs qui croient en Jésus, car ensemble nous formons le même Corps.

    La Samaritaine a dit à Jésus : que le salut venait des juifs et Jésus a dit aussi qu'Il était venu pour les brebis perdues de la maison d'Israël. (Mt. 15,24) Et juste avant, Jésus envoie ses Apôtres vers la maison d'Israël (Mt.10,6) Et c'est parce que ce Peuple l'a rejeté que la Parole de Dieu a été proclamée aux païens (Ac. 3,26+13,26 et 46)

    C'est comme cela que nous avons eu la connaissance de Jésus. Les Apôtres sortent de la chambre haute et parcours le Monde et nous voyons surtout l'Apôtre Paul avec ses disciples. C'est la naissance des églises locales dans chaques villes et aujourd'hui l'annonce de l'Evangile continue à être propagée même dans le pays d'origine, là où sont nés Jésus et ses Apôtres.

    Depuis un certain temps je ne comprenais pas pourquoi je pleurais sans cesse pour le Peuple de Dieu. Aujourd'hui je comprends mieux cela.Dieu m'a donné de l'Amour et de la compassion pour son Peuple. Non seulement pour l'Eglise Corps de Christ, mais aussi en Union avec nos Frères juifs dont nous sommes issus.

    Dieu, bien avant la venue de Jésus au milieu de son Peuple, leur a parlé par la bouche du prophète Esaïe qui nous dit :

    Esaïe 40,1-2

    Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu. Parlez au coeur de Jérusalem et criez-lui Que son combat est terminé, Qu’elle est graciée de sa faute, Qu’elle a reçu de la main de l’Éternel Au double de tous ses péchés.

    Dieu nous demande de consoler son Peuple, car son combat est terminé. Dieu a eu compassion de nous et il a prévu pour nous un Sauveur qui est Jésus-Christ. C'est cet homme que ce Peuple a refusé en parti, car il a refusé la Lumière et la Vérité. Pour nous, c'est parfois la même chose. En faisant cela, nous attristons Dieu. Après la consolation de son Peuple, Dieu leur demande de préparer le chemin pour l'arrivée de ce Sauveur. A ce moment là, il annonce non seulement la naissance de Jésus, mais également la mission de Jean-Baptiste.

    Esaïe 40,3-11

    Une voix crie dans le désert: Ouvrez le chemin de l’Éternel, Nivelez dans la steppe Une route pour notre Dieu. Que toute vallée soit élevée, Que toute montagne et toute colline soient abaissées! Que les reliefs se changent en terrain plat Et les escarpements en vallon! Alors la gloire de l’Éternel sera révélée, Et toute chair à la fois (la) verra; Car la bouche de l’Éternel a parlé.Une voix dit: Crie! Et l’on répond: Que crierai-je? — Toute chair est de l’herbe, Et tout son éclat comme la fleur des champs. L’herbe sèche, la fleur se fane, Quand le vent de l’Éternel souffle dessus. Certes le peuple est de l’herbe: L’herbe sèche, la fleur se fane; Mais la parole de notre Dieu Subsistera éternellement. Monte sur une haute montagne, Sion, messagère de bonheur; Élève avec force ta voix, Jérusalem, messagère de bonheur; Élève (ta voix), sois sans crainte, Dis aux villes de Juda: Voici votre Dieu! Voici mon Seigneur, l’Éternel, Il vient avec puissance, Et son bras lui assure la domination; Voici qu’il a son salaire Et que ses rétributions le précèdent. Comme un berger, il fera paître son troupeau, De son bras il rassemblera des agneaux Et les portera dans son sein; Il conduira les brebis qui allaitent.

    Dieu veut l'Unité de son Peuple, pour cela il nous envoie un berger et nous savons que ce berger est Jésus.

    Source: http://shofar.free.fr/SHOFAR/default.htm


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :