• Témoignage d'Habiba



     
    Témoignage d'Habiba

     Je suis née musulmane dans une famille tunisienne de 5 enfants. Je n’ai pas eu d’éducation coranique à proprement dit. La seule chose que je faisais depuis l’âge de 12 ans, c’était le Ramadan. Dans ma vie tout ce déroulait bien jusqu’à un événement tragique en 1998.

    Cette année là, j’ai perdu ma maman de façon subite. Et c’est précisément le jour de l’enterrement que j’ai décidé de ne plus croire en Dieu. Toutes les femmes qui étaient présentes n’arrêtaient pas de répéter que c’était Dieu qui l’avait rappelée à lui et j’en ai voulu à Dieu de m’avoir pris maman.

    Après cela, je suis passée par une période très difficile. J’ai été, à cette époque, une brebis égarée. Je suis passée par la dépression et je me suis beaucoup interrogée sur le sens de la vie. J’étais dans une grande détresse et beaucoup d’autres événements ce sont ajoutés à cela. Je souffrais énormément et de plus en plus de la solitude. Des personnes m’ont fait beaucoup de mal et la haine s’est installée peu à peu dans mon cœur.

    C’est dans ce contexte qu’une collègue de travail, Sylvie, m’a offert une Bible en 2006. Je l’ai rangée dans ma bibliothèque à côté du Coran et elle est restée là. Sylvie me parlait souvent de Jésus pendant les pauses café, au boulot, et je me disais en moi-même : qu’est-ce qu’elle me bassine avec son Jésus ! Mais elle a été persévérante : Elle m’a invitée plusieurs fois à l’église. Je l’avoue, j’étais à chaque fois interpellée, voire très émue, notamment lors d’un baptême. Je restais sur mes positions et mon esprit cartésien m’empêchait de voir la vérité.... jusqu’à ce que je voie le film « La passion du Christ ». Ce film très dur m’a bouleversée et je me suis dite, en moi-même : comment un homme peut-il endurer tout cela ?

    Le dimanche 3 novembre 2007, Sylvie m’invite à nouveau à l’église lors d'une mission avec le Pasteur DEMESTEERE dont le sujet était : DE QUOI AVEZ VOUS SOIF ?

    Etant rongée par la haine, j’avais soif de paix intérieure. J’ai été touchée en plein cœur par son message et je suis sortie en courant de l’église pour éclater en sanglot à l’extérieur. Je suis revenue tous les jours de la mission qui ont suivi et, le dimanche suivant, j’annonçai au pasteur que je voulais me convertir.

    J’ai commencé à prier et j’ai vu plusieurs de mes prières exaucées. Merci Seigneur !

    Le cheminement a été à mon rythme avec des périodes de doutes, suite au témoignage de ma conversion autour de moi. Mais j’ai tenu bon et j’ai suivi mon premier cours de disciples. Cela m’a permis de mieux me retrouver dans la Bible et le premier précepte que j’ai mis en application est celui énoncé dans Matthieu 22 – verset 39 : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Il fallait pour cela que je pardonne à ces personnes qui m’avaient fait tant de mal. Cela n’a pas été chose aisée, mais avec l’aide de Jésus tout est possible ! Et il fallait vraiment que je passe par cette étape pour pouvoir avancer.

    Ma vie a radicalement changée depuis novembre 2007. J’ai fais le ménage dans ma vie, dans mon cœur et dans la tête en mettant fin à de très mauvaises habitudes de mon passé qui m’ont mise en difficulté.

    Aujourd’hui, je peux dire que je suis plus raisonnable : J’ai appris à résister à certaines tentations et j’ai une bonne hygiène de vie depuis que je sais que Jésus est mon sauveur, qu’il m’écoute et qu’il est avec moi tous les jours.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :