• Une étude scientifique est formelle, il y a une vie après la mort

     

     

    Une étude scientifique est formelle, il y a une vie après la mort



    Une nouvelle étude scientifique sur l'état de conscience de patients après leur mort, débouche sur l'inexorable conclusion qu'il y a bel et bien une vie après la mort.

    Cette fois, c'est l'université de Southampton, au Royaume-Uni, qui a réalisé une étude durant quatre ans, sur 2060 patients ayant subi un arrêt cardiaque. Selon cette étude, près de 40% des survivants (patients ayant été réanimés après leur mort) ont rapporté une "sentation étrange de conscience", alors même qu'ils étaient en état de mort clinique.

    Le Dr Sam Parnia, qui a dirigé l'étude , a déclaré dans le DailyMail : «Les preuves suggèrent que, dans les premières minutes après la mort, la conscience n'est pas annihilée. Nous ne savons pas si elle s'estompe ensuite mais directement après la mort, la conscience n’est pas perdue».

    Parmi les patients interrogés, l'un d'eux explique avoir quitté son corps et avoir assisté à sa résurrection depuis le coin de la pièce. Et il a été en mesure de raconter, en détail, tous les soins qu'il a reçus pendant les 3 minutes où il était en état de mort clinique, alors que le cerveau ne peut fonctionner plus de 20 ou 30 secondes après l'arrêt des battements du coeur.

    Pour les scientifiques de l'université de Southampton, il est donc impossible que les patients aient vécu des "hallucinations". Ils ont vécu des "événements réels" après leur mort clinique, puisque leurs "souvenirs racontés" sont "compatibles avec les faits".

    Paul OHLOTT

     
     

    Lire aussi: Il y aurait bien une vie après la mort

    Vidéo: Il y a bien une «vie» après la mort via TVA Nouvelles

     

    25_ligne_semence

     

    La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive

     

    Car je n’ai point honte de l’Évangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi.

    La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

    Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.

    C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

    Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

    (‭Romains‬ ‭1‬:‭16-32‬ LSG)

    Actes 3 : 19 "Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur", 2 Chroniques 30 : 8 "Ne raidissez donc pas votre cou, comme vospères; donnez la main à l'Eternel, venez à son sanctuaire qu'il a sanctifié pour toujours, et servez l'Eternel, votre Dieu, pour que sa colère ardente se détourne de vous."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :